About


 Photographe autodidacte française, diplômée du Capes de philosophie, Julie de Waroquier a commencé la photographie en 2008. Elle se distingue depuis 2010 en remportant plusieurs prix nationaux et internationaux, dont l’International Emerging Artist Award. Ses photographies sont exposées dans le monde, et ont notamment été présentées aux Rencontres d’Arles. 

Représentée en France et à l’étranger par plusieurs galeries d’art, Julie de Waroquier est présente sur de nombreux festivals et événements français et internationaux ; ses travaux ont fait l’objet de diverses publications en France et à l’étranger. Fin 2012, elle publie son premier livre « Rêvalités » aux éditions KnowWare. En 2014, ce livre est adapté en court-métrage, en collaboration avec le réalisateur Damien Steck.



Facebook   •  jdewaroquier@gmail.com


Distinctions :

2013 -  Grand Prix de Découverte International Fine Art Photography Award : Grand Prix Juror Award of Merit 

2013 - Lauréate "Mode et beauté" des Photographies de l'Année

2013 - Lauréate du concours Autoportrait par le Prix de la Photographie  Paris (Px3)

2013 - [F] Awards, nominée en tant que "Best fine art photographer"

2013 - Prix Arte Laguna, sélectionnée dans la catégorie "Moins de 25 ans"

2012 - Egypt International Photo Contest, médaille d'or, thème "Emotions"  

2012 - Px3 Prix de la Photographie de Paris, Médaille d'argent, catégorie "Fine Art" 

2012 - Lauréate du prix SFR Jeunes Talents pour les Rencontres d'Arles

2012 - Lauréate du prix International Emerging Artist Award

2011 - Lauréate pour le Festival de la Photographie de Dax

2011 - Lauréate du concours Nikon pour les Promenades Photographiques de Vendôme

2011 - Lauréate du festival Ouverture (Le Vertmeilleux festival photo)

2010 - Lauréate pour la Correspondance Visuelle (Compétence Photo) 





Démarche

Dans ma photographie, je recherche le rêve, le mystère, la surprise. J’essaie de faire en sorte que chaque image soit comme échappée de l’imagination, qu’elle dérange les catégories du monde concret. Pour mieux retourner dans notre monde cependant, l'oeil nourri de visions inhabituelles et pourtant familières. Ainsi j’essaie de sonder l’inconscient dans ce qu’il a de plus poétique, et d'une certaine manière collectif : chaque photographie est à voir comme la capture d’un rêve qui serait devenu réalité, et que l’appareil serait venu saisir. 

Je questionne le monde en montrant ce que notre société refuse, tout ce qui relève du conte, de la légèreté et du rêve, et qui fait partie intégrante de notre réalité. Avec mes photos, j'essaie de montrer les limites du pessimisme post-moderne, en rappelant la valeur et la profondeur de l'être humain. C'est pourquoi, par le biais du symbolisme, j'explore tout l'invisible qui constitue l'esprit et le cœur de l'homme. Ses craintes, ses désirs, ses passions. 

Je suis dans une démarche simplement poétique, qui interroge le monde et l'homme qui l'habite : je recherche le sens là où l'on voudrait nous montrer l'absurde ou le vide.

 

 « Un monde d’une transparence unique, léger, doux, accueillant et sensible pour une série d’images indatables, entre nostalgie et rêve, qui en appellent au bonheur. Chaque carré est comme un petit conte séduisant dans lequel on a envie de se lover, de rester, de se protéger puisque le temps est arrêté, que la lumière est là, installée telle une caresse et qu’il n’y a plus aucune raison d’aller retrouver ailleurs un monde qui ne saurait avoir des teintes aussi raffinées. [...] Un appel à la contemplation, une invite à abandonner une forme de rationalité pour accéder à l'impossible et en profiter. » Christian Caujolle, fondateur de l'Agence VU

« Julie de Waroquier a réalisé un travail onirique assez étonnant. Elle a une lumière très particulière, assez transparente et extrêmement légère. On voit cette jeune femme qui se promène dans des paysages imaginaires qui sont à la fois des mélanges de paysages d’intérieur et d’extérieur, des paysages bucoliques. On a l’impression de se promener dans une sorte de rêve nuageux, léger et aérien. C’est un travail qui procède beaucoup de cette sorte de transparence de l’image. » François Hébel, directeur des Rencontres d'Arles


« Julie de Waroquier aime travailler par variations autour d'un thème ou d'un élément, alliant le sens propre et le figuré.

Dans la série "Ex-pressions", elle rassemble ses premières œuvres qui questionnent la relation entre monde intérieur et réalité, où comment l'univers personnel se confronte à l'environnement quotidien.

Les rues surréalistes ("Surreal streets") reprennent cette thématique en interrogeant l'affirmation d'une identité dans un environnement public.

Dans "Strangers", il est question de différences et d'intégration, et Julie nous projette dans des milieux peuplés d'êtres à part qui font appel à notre peur de l'étranger.

Dans "Souls", les sujets, souvent réduits à des silhouettes lointaines, semblent fragilisés par un univers surdimensionné ou par des lumières aveuglantes et mystérieuses.

La série "Solipsisme" montre des personnages enfermés dans une bulle, symbolisant cette notion philosophique selon laquelle chaque être humain peut se croire seul doté d'une conscience, ne pouvant prouver l'existence d'aucune autre réalité que la sienne.

Quant aux Mondes intérieurs ("Inner worlds"), ils nous entraînent dans une fantasmagorie qui transfigure et transcende la réalité pour nous attirer dans une rêverie qui parle à notre inconscient. »
Laurence Cuvillier, Nikon France


Galeries/Agences : Photo-Originale (Paris, France), AFK Gallery (Lisbonne, Portugal), By The Art (Paris, France) // Sipa Press (France), Rex features (UK)

Références/Clients : Universal Music (Mercury ; Jo&Co/Play On), Nikon, Nokia, Harper Collins Publishers, Bayard Presse, Garzanti Libri, De Fontein | Tirion publishers, Editions Pierre-Guillaume de Roux, Hispabooks, Conservatoire National Supérieur de Paris, Opéra-Théâtre d'Avignon, Onyx/La Carrière, Philosophie magazine, Causette, Compétence Photo, Practical Photoshop, Phototech,...


En savoir plus : Le livre • Revue de presse • Expositions • Vidéos



Julie de Waroquier is a self-taught French photographer, also philosophy teacher, who started photography in 2008. Since 2010, she has distinguished herself by winning several national and international awards, notably the International Emerging Artist Award. Her photographs are worldwide exhibited, and were notably showcased at the Rencontres d’Arles. 

Julie de Waroquier is represented by several art galleries, and she participates in many French and international art fairs and events. Her work has been worldwide published, and in the end of 2012, she has published her first book "Dreamalities", which is edited by KnowWare editions. In 2014, this book is adapted as a short film, in collaboration with the film-maker and director Damien Steck.



Facebook   •    jdewaroquier@gmail.com


Awards:

2013 -  Grand Prix de Découverte International Fine Art Photography Award : Grand Prix Juror Award of Merit 

2013 - 1st Prize "Fashion and beauty", in the "Photographies de l'Année" competition

2013 - 1st Prize of the "Self-Portrait" competition by the Paris Photography Prize (Px3)

2013 - [F] Awards, nominated as "Best fine art photographer"

2013 - Arte Laguna Prize, special Under25 selection

2012 - Egypt International Photo Contest, golden medal in the "Emotions" theme

2012 - Px3 Prix de la Photographie de Paris, Silver medallist, "Fine Art" category

2012 - SFR Jeunes Talents award for the international Rencontres d'Arles

2012 - Winner of the International Emerging Artist Award

2011 - Winner for the Festival de la Photographie de Dax

2011 - Winner of the Nikon contest for the Promenades Photographiques de Vendôme

2011 - Winner of the Festival Ouverture

2010 - Correspondance Visuelle (Compétence Photo magazine) 




Approach: 

Between dreams and reality, I create pictures which look like they escaped from imagination, which disturb the categories of the material world. The better to get back to our world however, with eyes fed by unusual yet familiar visions. Thus I strive to explore the poetic value of the unconscious: each picture is to be seen as the rapture of a dream that would come true and that would be caught by the camera. I question the world by showing what our society denies, everything that belongs to fiction, poetry and dreams, and that is part and parcel of our reality. 

With my pictures, I try to show the limits of the post-modern pessimism, reminding us the value and the depth of the human being. That is why, through symbolism, I explore the invisible world which resides inside human minds and hearts. Fears, desires, and passions. 

My approach is simply poetic; it raises questions about the world and the man who inhabits it: I'm looking for Meaning where our society wants us to see nonsense or vacuum.    



A world of a unique transparence, light, pleasant, welcoming and sensitive; a series of timeless pictures, between nostalgia and dream, which call for happiness. Each square is like a little charming tale in which one wants to huddle, to stay, to get protected because the time has stopped, because the light is there like a caress and won’t leave, so that there is no reason to look and find elsewhere a world that will never have such exquisite colors. A call for contemplation, an invitation to leave a kind of rationality in order to reach and enjoy the Impossible.” Christian Caujolle, founder of Agence VU 

“Julie de Waroquier created quite a surprising dreamy work. She uses a very special light, quite transparent and extremely light. We see this young woman that evolves in imaginary landscapes which are inner and external landscapes at the same time, bucolic landscapes. We feel like we evolve in a kind of cloudy dream, light and ethereal. This is a work that relies a lot on this kind of transparency of pictures.” François Hébel, artistic director of the Rencontres d’Arles 



Galleries/Agencies: Photo-Originale (Paris, France),  AFK Gallery (Lisboa, Portugal), By The Art (Paris, France) // Sipa Press (France), Rex features (UK)

References/Clients: Universal Music (Mercury ; Jo&Co/Play On), Nikon, Nokia, Harper Collins Publishers, Bayard Press, Garzanti Libri, Conservatoire National Supérieur de Paris, De Fontein | Tirion publishers, Editions Pierre-Guillaume de Roux, Hispabooks, Opéra-Théâtre d'Avignon, Onyx/La Carrière, Philosophie magazine, Causette magazine, Compétence Photo, Practical Photoshop, Phototech,...


More: The book • Press • Exhibitions • Videos

Using 4ormat